Plan d’urgence pour les écoles

L’éducation et le bien-être de nos enfants sont une priorité absolue. Non seulement pour leur épanouissement mais aussi pour nous garantir un futur plus responsable et plus sûr. Dans ce domaine, notre municipalité doit être capable d’accueillir, de donner des moyens et de faire confiance aux équipes pédagogiques, sans ingérence. Il est regrettable que ce ne soit plus le cas à Clamart.

Pour promouvoir une école garantissant les meilleures conditions d’épanouissement et de réussite, Clamart Citoyenne s’engage :

• Nous ferons un audit précis des bâtiments scolaires, en associant le personnel enseignant, afin de recueillir les besoins en travaux. Nous y inclurons les problématiques liées à l’environnement, au changement climatique (gestion de la canicule, qualité de l’air…) et à la sécurité.

• Nous engagerons rapidement la transition vers une cantine 100 % locale et bio, avec plus de protéines végétales et un programme d’éducation au «bien manger».

• Nous privilégierons le vivre ensemble entre les écoles du haut et bas Clamart, et leur garantirons un égal accès aux structures culturelles.

• Nous reverrons la sectorisation, en lien avec l’Éducation nationale, pour tenir compte des nouvelles constructions sur Clamart.

• Nous réévaluerons tout le dispositif de tarifs périscolaires, augmentés de 40 % en 2014.

• Nous apporterons un soutien fort à la scolarisation des enfants en situation de handicap, pour une école vraiment inclusive.

• Nous renforcerons la présence des ATSEM* auprès de nos plus jeunes élèves et clarifierons leurs missions.

• Nous défendrons la scolarisation de tous les élèves, quelle que soit la situation de leurs parents.

• Nous restaurerons la place et la légitimité des conseils d’école et répondrons aux questions posées dans les ordres du jour.

Tout cela se fera dans un dialogue apaisé, et une réelle concertation, entre les enseignants, les parents et la municipalité.

1 réflexion au sujet de “Plan d’urgence pour les écoles”

Laisser un commentaire